M-75, touchée, coulée !

Entre le fort courant, les vagues créées par l’affluence et la dernière crue déplaçant dangereusement les péniches amarrées, le Mississipi a choisi de sombrer.

Depuis la montée des eaux fin mai, la péniche dénuée de moteur flirtait dangereusement avec le pont faisant enjamber la seine sans encombre au RER C.

Deux semaines après le début de la crue, le 16 juin à 0h36, la péniche Mississipi décidait de taquiner le gardon et plus exactement plongeait à pic vers les fonds étrangement peuplés de véhicules, python, obus et autres objets intentionnellement jetés dans la seine.

Ce 28 juillet les opérations de renflouage ont ramené à la surface ces tonnes de vase…

co2

 


Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s