Blanche Neige et les 7 fruits défendus

Oubliez la proposition malhonnête des marketeurs et de leurs 5 fruits et légumes par jour!

Ceux-ci sont tentant à la cueillette mais ne vous fiez pas à leur couleur alléchante!

Un prince charmant ne viendra certainement pas vous embrasser pour vous ranimer!

Même sous l’emprise de psychotropes, vous avez peu de chance de voir Dieu surgir d’un buisson ardent!

IMG_1243
Dogile – buisson ardent

A  moins d’être coréen, candidat de Koh-Lanta ou balanophage comme un cochon opportuniste, évitez d’ingérer un gland! Peu de chance également de croiser l’écureuil de l’âge de glace avec ce réchauffement climatique. Laissez ce gland sur son chêne et passez votre chemin…

IMG_1221
Dogile – chêne

Attention à la gastro! Contrairement au cornouiller mâle, les fruits du cornouiller sanguin ne sont pas comestibles!

IMG_1353
Dogile – cornouiller sanguin

Pour le plus grand bonheur des oiseaux le cotoneaster offre de délicieuses baies résistantes à l’hiver. Très décoratif dans les parcs et jardins mais également assez toxique pour les humains!

IMG_1360
Dogile – cotoneaster

Surnommé le gratte-cul, bien que certains en fassent des confitures, je recommande la plus grande prudence! L’églantier des chiens est surtout ornemental et très apprécié par les chevreuils.

IMG_4833
Chanchan – églantier des chiens

Pour les amateurs de liqueur, le fruit de l’épine noire, ou le plus rassurant prunellier, peut satisfaire les plus exigeants! En revanche absolument s’abstenir de le goûter cru sur l’arbre pouaaahhhh… et accessoirement laxatif!

IMG_1222
Dogile – épine noire

Qu’on se le dise, Gui est un parasite! Et ne mangez pas les fruits qu’il vous tend ils sont toxiques pour l’homme mais appréciés par les mésanges bleues! Vraiment coriace la mésange bleue!

Gui traditionnellement s’invitait souvent à Noël… Et bien avant cela il était cueilli par les druides lui prêtant des vertus toujours mystérieuses à ce jour…

IMG_1249
Dogile – le gui

Pour les adeptes des plantes médicinales et certaines sorcières, l’aubépine est réputée pour traiter les insuffisances cardiaques, l’anxiété, et la ménopause!

Et surtout on ne le dit pas assez mais elle est une alliée redoutable en cas d’attaques de vampires!

IMG_1429
Dogile – aubépine

Quant au marronnier il n’est pas en reste avec un fruit potentiellement toxique. Accessoirement, le marron peut s’avérer un puissant anticoagulant! Il est toutefois utilisé dans différentes préparations pour soigner les hémorroïdes et autres petites maladies disgracieuses!

IMG_1228
Dogile – marronnier

Et voici le nerprun, une plante très hospitalière avec les chenilles de plusieurs espèces de papillons. Sa baie était utilisée par les teinturiers et les grands peintres du 18e!

IMG_1199
Dogile – nerprun

Et pour le déplaisir du nez voici le fruit qui pue! L’obier, petit arbuste à feuilles palmées, se défend comme il peut avec ces très alléchantes petites cerises confites si malodorantes!! Et bien que non comestibles, ces baies sont utilisées dans les médecines traditionnelles pour traiter quelques troubles neurologiques… de là à soigner les cons… non ! faut pas déconner!

chanch
Chanchan – Obier

Un framboisier?!? bah non! faut pas rêver!! juste des ronces qui titillent nos papilles avant qu’on ne déchante sur cette note amère rance piquante! Certes ce sont bien des mûres produites par cet arbrisseau épineux de nos haies parisiennes mais rarement sucrées sous nos tropiques!

IMG_1425
Dogile – ronces

Les baies préférées des grives sont sans nul doute celles du sorbier des oiseaux! En décoction on peut retrouver la voix de la Castafiore mais cru, ça arrache! Âpre et acidulé ces baies ne proposent pas vraiment un moment de plaisir gustatif. Attention aux allergiques au sorbitol, édulcorant naturel, peut provoquer des vomissements!

IMG_4836 ch
Chanchan – sorbier des oiseaux

Sarbacane, baguette magique ou instrument de musique, la tige évidée du sureau a de multiples usages quant aux baies, les oiseaux en raffolent crues et les hommes y survivent seulement cuites!

IMG_1420
Dogile – sureau

Le très japonais troène quant à lui expose fièrement des baies mortelles ! A ne pas confondre avec les myrtilles sous peine de mourir en quelques heures après une longue agonie rythmée de convulsions et diarrhées!

IMG_1195
Dogile – troène

La vigne vierge contrairement à ce qu’évoque son nom n’est pas une sainte et même très toxique! Ces petits raisins ne sont pas comestibles et si la tentation est trop grande vous serez vite soumis à des atteintes rénales ou juste à une belle gastro-entérite! Pas certain que ces petits raisins soient vinifiables! Dans le doute s’abstenir…

IMG_1255
Dogile – vigne vierge

Elle est tout de même gonflée cette Blanche-neige avec son histoire à dormir debout de méchante reine jalouse qui l’aurait empoisonnée avec une pomme! Jacques l’a toujours dit: c’est très bon les pommes!

Tu parles! La Blanche-neige était surement myope, doublée d’une gourmande étourdie et paf! voilà ce qui arrive à ceux qui goûtent aux haies décoratives parisiennes.

A bon entendeur…

Co2

 

 

 

 


6 réflexions sur “Blanche Neige et les 7 fruits défendus

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s